Langue à Jeu

Ensemble de sculptures - 2019

À la Serre, Saint-Étienne

Langue à Jeu regroupe un ensemble de sculptures ayant en commun une réflexion sur l’usage des formes. Deux types de sculptures y coexistent : certaines reprennent la forme d’objets domestiques, mais non fonctionnels et d’autres plus abstraites proposent un usage. Bruit Blanc est une sculpture en médium laqué vert. Elle ressemble à un buffet, abritant des restes d’objets en ses creux. Elle occulte, de l’entrée, le reste de l’exposition. En la contournant le visiteur entre dans Langue à Jeu découvrant La Caresse, une sculpture faite d’une table de chevet et de divers objets nappés de papier mâché. Un gant y est posé, le spectateur est libre de l’utiliser pour caresser la sculpture, comme il est libre de pratiquer le reste de l’exposition. Aussi, Les Douces Assises - des sculptures en sucre - invitent le spectateur au repos et à l’observation.

 

Toutes ces formes ont été pensées comme des espaces d’accueil à d’autres formes : un gant, des cires, des corps, des gestes et des paroles. En effet durant le vernissage avait lieu une performance en trois actes donnant son nom à l’exposition. Trois personnages parlant pour eux même ou s’adressant soudain aux visiteurs cherchaient à comprendre les formes qu’ils avaient face à eux. Les sculptures agissaient alors comme des scènes, des surfaces permettant aux personnages de s’exprimer. L’un d’entre eux disait ainsi « la sculpture en occupant la main, a libéré la langue ».

Bruit Blanc Médium laqué, 4 bouchons de carafe en verre, cire, pierre - 2018

182 x 112 x 29 cm

La CaressePapier mâché teinté, 3 gants - 2019

110 x 112 x 50 cm

L’AttenteSilicone, plâtre, pigment - 2019

80 x 72 x 23 cm

Les Douces Assises - 4 Sculptures en sucre teinté, medium - 2019

92 X 64 X 28 cm / 115 X 82 X 70 cm  / 100 X 67 X 38 cm  / 104 X 59 x 15 cm

Chez Anna  - Parquet, lasure, cire, objets divers - 2019

500 x 180 x 8 cm